Agneau dans le pré

  • Christophe & Géraldine Wanner, éleveurs

    « Nous sommes Christophe et Géraldine Wanner, producteurs d’agneau d’herbe sur la commune de Wenztwiller (68) depuis 2000. Nous avons actuellement un troupeau de 110 brebis mères, de race Suffolk, sur 20 hectares de prairie. Les brebis pâturent d’avril à décembre et rentrent ensuite en bergerie où elles sont nourries au foin et aux céréales produits sur la ferme. Nos agneaux naissent sur une période de février à avril.

    Nous utilisons des produits naturels (à base de plante et d’argile) et de l’homéopathie pour soigner nos animaux, le plus souvent possible. Nous sommes suivis par un vétérinaire homéopathe.

    Nous nous sommes lancés en AMAP depuis mai 2008 et avons livré nos paniers d’essai en juin.

    Nous avons choisi le système des AMAP car il nous permet de mettre en valeur un produit de qualité et de vivre de notre passion malgré la petite taille de notre ferme.

    De plus, être en contact direct avec les consomm’acteurs est un moyen de faire partager son métier et d’échanger».

    Quelques infos sur le passage en bio : conversion en AB L’agneau dans le pré

    La journée portes ouvertes du dimanche 15 avril en images …

  • Nos paniers, distribués en 1 ou 2 fois dans l’année (septembre et/ou décembre) comprennent les produits suivants :
    – gigot entier
    – gigot désossé
    – épaule entière
    – épaule désossée
    – Côtelettes
    – navarin
    – tranches de foie
    – et collier
    En option :
    – merguez (mai et septembre)

    Epaule d’agneau confite

     INGRÉDIENTS :

    • 1 épaule d’agneau
    • 1 oignon émincé
    • 1 carotte
    • 1 poireau
    • 1 branche de céleri ou persil
    • 1 gousse d’ail écrasée
    • 1 CS de sucre
    • 1/2 verre de cognac (facultatif)
    • 1 branche de thym
    • 1 feuille de laurier
    • sel
    • poivre
    • huile d’olive
    • 50 cl de vin blanc
    • 1 verre d’eau +1 verre 30 min avant la fin

    Éplucher les oignons et les laisser entiers (ou le gros oignon que vous émincerez). Laver et éplucher les carottes et les couper en rondelles ou en bâtonnets. Réserver.

    Dans une cocotte en fonte avec couvercle (ou un autre récipient allant au four et pouvant être fermé avec un couvercle), faire chauffer un peu d’huile d’olive puis y faire dorer l’épaule sur toutes les faces. Puis retirer l’épaule de la cocotte et réserver. Retirer si besoin un peu de graisse à l’aide d’un papier absorbant. Couper le feu sous la cocotte (la fonte emmagasine beaucoup de chaleur) puis ajouter les oignons et les laisser colorer (feu éteint) les retourner pour que les 2 faces colorent. Ajouter ensuite les carottes coupées en rondelles ou bâtonnets et remettre le feu (feu doux) Ajouter l’ail écrasé, ajouter le poireau si vous en avez  en le coupant assez fin en rondelles. Et remuer avec une spatule en bois pour décoller les sucs du fond de la casserole. Laisser cuire 5 min en remuant.
    Ajouter la cuillère de sucre et augmenter un peu le feu sous la casserole, laisser caraméliser en remuant souvent pendant 2-3 minutes. Mouiller avec le vin et l’eau, ajouter la branche de céleri, le thym et la feuille de laurier .remettre l’épaule  dans la cocotte. Saler, poivrer et couvrir.

    mettre dans le four préchauffé à 150 degrés pendant 5 h , en arrosant toutes les 1/2 heure la viande avec le jus . Ajouter au besoin un peu de vin et d’eau s’il n’en reste presque plus .Il faut qu’il y ait un peu de jus réduit à la fin de la cuisson.

    Servir l’agneau avec une purée de pomme de terre, des petites pommes de terres sautées , ou des haricots verts  ou du blé…. comme on veut !

  • Actualités

    2014 : Le nouveau contrat est arrivé ! Cette année les terres sont certifiées AB. La certification du cheptel est en cours. lettre d’info mars 2014.