Enfin un frein à l’obligation d’identification électronique !

Toute la journée du 17 décembre 2014, la Confédération paysanne était mobilisée, à Privas (07), Vitré (35) et Cahors (46) pour réclamer la levée de l’obligation de bouclage électronique des petits ruminants, et le libre-choix des éleveurs de leur manière d’identifier leur troupeau.
Ces actions ont permis d’obtenir enfin des avancées sur ce dossier crucial, symbolique de l’industrialisation de l’agriculture.
Dès 2015, il suffit de faire la preuve d’une traçabilité (par exemple avec des boucles classiques) pour que les animaux d’un troupeau soient comptabilisés.
(…)

Voici le Communiqué de presse complet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *