NOEL CHEZ LES CHEVRES

NOEL CHEZ LES CHEVRES

ornement_de_noel_de_chapeau_de_pere_noel_de_chevre-rfa15476c82a24404a4961fb98152497a_x7s2y_8byvr_324

Et voilà, le  moment est arrivé où  les chèvres sont au repos jusqu’au printemps. Olivier et Emilie vont pouvoir souffler un peu. Ils vont nous manquer sur les lieux de distribution.

Nous avons tellement l’habitude de pouvoir choisir les fromages qui nous régalent durant la semaine. Patience ils reviendront pour nous proposer à nouveau les bons produits made in Mollau.

Joyeux Noël et bonne année à tous !

Info de dernière minute de la part d’Emilie : les chèvres ont été échographies , les mises bas sont pour début février, des photos vont suivre.

Danielle rédactrice bénévole

LA CHEVRERIE S’AGRANDIT

LA CHEVERERIE S’AGRANDIT

Face au succès de leurs produits, et suite à l’investissement maintenant permanent  d’Emilie dans la chèvrerie, Olivier et Emilie ont décidé de construire une nouvelle chèvrerie afin de leur permettre d’agrandir le troupeau de chèvres et  d’augmenter ainsi  la productivité. Le troupeau de 40 chèvres passe donc à 60, et le troupeau de brebis s’agrandit de 20 nouvelles pensionnaires. La charge de travail augmente évidemment  en conséquence.

Les journées d’Olivier et d’Emilie sont bien remplies, entre l’entretien des locaux, mener le troupeaux sur les pâturages, le foin pour l’hiver, la traite, la fabrication des fromages et yaourts, la présence sur les lieux de vente des Amaps, le petit magasin, les poules et les cochons, et surtout le petit champignon  nommé Gaspard leur fils, qui pousse, grandit et apporte son aide à ses parents, leur reste-t-il du temps pour se reposer, on peut se le demander. Il est vrai que vivant au grand air de la montagne, ils ont peut-être moins besoin de dormir que nous les gens de la ville, l’oxygène remplaçant un peu l’oreiller. A vérifier !!!

Après avoir coulé la dalle du nouveau bâtiment que nous avions pu voir lors des portes ouvertes d’avril,  voici venu le temps de la mise en place des murs et du toit, opération réalisée fin juin par une météo  pas toujours clémente.

Portes Ouvertes du 27/04/2014

On nous avait annoncé de la pluie. Mais le temps s’est joint à la fête. Comme Emilie et Olivier vous l’avaient annoncé, tartes flambées pour ceux qui s’étaient inscrits pour le déjeuner.

134

L’après-midi, démonstration de tonte de moutons, quelle dextérité ? Les brebis n’ont même pas le temps de dire « aïlle et ouïlle ! », qu’elles se trouvent  délestées de leur grosse toison. Elles se sentent un peu nues mais tellement plus légères pour gambader dans le pré.Et quel  pré ! Plein de fleurs jaunes, bruissant de tous les chants des petits insectes. On aimerait être brebis pour croquer à pleine dents cette herbe appétissante.

IMG_8735 bis        115       IMG_8737

Visite de la chèvrerie où les petits attendent leurs ainées en bêlants, cherchant des caresses et profitant de ce que vous avez le dos tourné pour vous brouter le bas du pantalon ou vous pousser au coude.

IMG_8726 bis     IMG_8728bis

Tout au long de l’après-midi  Emilie, Olivier et leur famille proposent un buffet  desserts et boissons à disposition pour les petites fringales et les assoiffés.

Durant toute la journée, un cheval attelé à une carriole propose des promenades dans le village pour ceux qui le souhaitent.

123

Puis vers 16 h, Emilie entraîne sur ses pas les volontaires pour aller chercher les chèvres au pâturage. Au bout d’un petit moment d’attente, une rumeur parcourt l’assemblée : « Les voilà ! ». Et apparait en haut de la colline, Emilie en tête, suivie de son troupeau de chèvres à la queue leu leu, convoi fermé par les volontaires qui remettent les chèvres distraites sur le droit chemin. Elles n’ont pas vraiment envie de rentrer, il fait bon et elles flâneraient encore bien volontiers à la recherche de la dernière petite brindille verte. Peut-être aussi intimidées par tout ce monde qui les attend telles des vedettes. Après quelques hésitations, elles finissent par rentrer dans la chèvrerie, où Olivier leur répand du foin odorant dont elles se délectent.

Vient ensuite  l’heure de la traite. Par groupe de huit elles montent sur le plateau de traite, attirées par de petites friandises  qu’Olivier leur a versées dans les gamelles. Il tire une première giclée de lait pour éliminer celui qui stagnait dans les mamelles puis pose les trayeuses et surveille la traite. Toute une organisation bien rôdée.

140

141        143

IMG_8747bis              IMG_8753bis   174

Olivier et Emilie donnent des explications sur le fonctionnement de leur exploitation, les projets futurs, notamment un cheval pour Emilie qui est une ancienne cavalière d’attelage et qui voudrait renouer avec sa passion dès que le travail le lui permettra.

Grâce aux Amap, Olivier réalise 40% de son chiffre d’affaire, Emilie tient un magasin proposant non seulement du fromage de chèvre, et quel fromage délicieux, mais aussi un peu de charcuterie et des œufs issus de son poulailler.

Nous allions oublier les autres hôtes de l’exploitation, les cochons, un peu à l’écart mais qui sont ravis lorsque quelqu’un vient leur rendre visite et le manifestent à grands cris. IL y a aussi les vaches dans l’étable, qui vous regardent de leur doux regard tout en ruminant.

066        067

084 074 070

Merci pour cette belle journée conviviale, qui nous permet à nous amapiens, de mieux se rendre compte de tout le travail fourni pour le plaisir de nos papilles.

Danielle

 

 

 

 

Des nouvelles pour 2014…

Du coté de la chèvrerie, c’est encore les vacances!!!

Chez les chèvres calme plat, chez les brebis, les naissances commencent doucement.

2014 est pour nous une année de grands changements, Emilie rejoint Olivier sur l’exploitation et quitte son travail extérieur. C’est un défi de grande taille a relever. Il va falloir trouver la bonne solution pour lui dégager un revenu.

Pour ce qui est des distributions, comme vous avez pu le constater dans les contrats, nous vous laissons à partir de maintenant la libre composition de vos paniers grâce a notre contrat a points. Nous commencerons a distribuer, début mars sur tout les lieux, comme l’indique l’agenda. A la fin du contrat, selon le stock de lait disponible, nous évaluerons si nous pourrons vous proposez un avenant au contrat ou pas.

Nous serons sur les lieux de distributions au courant du mois de février, aux dates suivantes pour le ramassage et la signature des contrats 2014:

– Heimsbrunn le 18 février 2014

– Wittenheim le 12 février 2014

– Rixheim le 11 février 2014

– Mulhouse le 20 février 2014

En espérant vous revoir très rapidement, pour partager avec vous de nouvelles Chèvrenture!!

En ce moment a la chèvrerie

Voila la neige c’est installer sur notre belle montagne mollauvienne .

Les animaux sont rentrer au chaud ,dans la chèvrerie!!

Le lait baisse très rapidement nous arrivons en fin de lactation, pour la majorité de nos chèvres .La production actuelle ne nous permet plus de livrer tous les lieu de distribution jusqu’à a Noël.

Mais les chèvres seront échographier le 20 décembre après ça nous pourrons vous annoncer, a peut près  la date de notre retour en 2013 .

Nous commencerons a distribuer les contrats 2013 le 13 décembre les tarifs serrons les mêmes que l ‘année passer.Il serrait sympa de nous les ramener rapidement afin que nous puissions savoir a quoi s en tenir pour l année prochaine.

En attendant merci a tous pour cette superbe année , votre sympathie et votre bonne humeur sur tous les lieu de distribution .

Venir a votre rencontre est toujours un plaisir .. !!